10 juin 2008

Saison des ventes privées, pour le plus grand plaisir de mon banquier...

Les ventes privées, braderies d'été et autres soldes de presse sont là, tous les jours ou presque, dans ma ville adorée... Je reçois des invitations par dizaines, et bien que ce ne soit pas du tout du tout raisonnable, je ne peux pas m'empêcher d'aller à plusieurs d'entre elles. Elles m'obsèdent, j'en rêve même la nuit, et je ne parle que de ça, même que mon homme en peux tellement plus qu'il se venge en regardant du foot, lui qui déteste ça...

PICT0373        PICT0371

Il y a eu Maje, avec Julie et Victoire, premier massacre dans mon portefeuille... J'ai craqué pour une sublime robe noire qui me va à merveille, que même que sans l'essayer je l'adorais déjà, cette robe, et une blouse argentée claire, avec un fini des manches subliiime, dont je ne peux plus me passer. J'ai d'habitude beaucoup de ma ave cette marque, je trouve que les tissus sont moyens, et les coupes pas toujours géniales... Mais là, deux affaires comme ça, c'est vraiment pas tous les jours !!

PICT0369

Et j'ai tellement culpabilisé que j'en ai raté les ventes Sandro et April May, mes deux marques chéries, où je savais bien que je ne pourrai pas résister.

PICT0345 PICT0346

PICT0347 PICT0344

Puis les Néréides, où j'ai frôlé la crise d'apoplexie, purement et simplement. J'aime tellement cette marque de bijoux, elle me correspond vraiment bien... Trois colliers, trois paires de BO et un bracelet, c'était juste complètement impossible de m'arrêter... En plus, j'adore fouiller dans des bacs pour dénicher des perles rares...

PICT0356  PICT0358

PICT0359

Fifi Chachnil, BA&SH, Mellow Yellow... Même si les soutiens gorges de pin-up ne sont décidément pas taillés pour moi (on entend toujours les filles se plaindre qu'elles ont des petits seins, ben je vous assure, les gros, c'est franchement pas mieux... La lingerie de mémé, ça se pose là en terme de sexytude... Et être bannie de Princesse Tam-Tam et Fifi Chachnil, ça fait mal...), j'ai réussi à en trouver un magnifique, et qui me va à merveille. En plus, j'adore l'ambiance boudoir très girly de cette vente presse, où toutes les nénettes se retrouvent seins à l'air, à essayer toutes sortes de parures et à se conseiller les unes les autres... Et puis cette marque est tellement superbe... Les tissus, le style un peu rétro, les détails charmants... Tout ça incite fortement à la rêverie...

PICT0367PICT0365 PICT0360

J'ai ensuite fait un tour chez BA&SH, et je suis ravie de mes deux trouvailles : un débardeur tout simple mais qui fait un décolleté sublime (mon amoureux en est resté baba) avec en prime une couleur que je n'avais pas dans mon dressing et une jolie robe-tunique blanche de princesse, comme je les aime. Mais là, mon compte en banque a commencé à voir rouge, très rouge.

Par contre, la vente Mellow Yellow fut la grosse déception de la journée. Aucun des modèles présentés ne me plaisaient, sauf un, dans lequel il ne restait plus qu'une paire, et c'était ma taille : signe du divin Dieu du shopping ? Mais bon, honnêtement, les réduc' étaient limite foutage de gueule, avec 35% sur les chaussures. Du coup, me voilà devant un dilemne cornélien : prendre cette paire, un peu sale et abîmée, sur laquelle la vendeuse refuse de me faire une ristourne parce que "elles partiraient quoi qu'il arrive celles-là, vous comprenez ?" (et sur un ton condescendant avec ça), est-ce que ce n'est pas acheter pour acheter, parce que je ne voudrais pas repartir les mains vides...? Après les avoir reposées et reprises une bonne douzaine de fois, je m'en vais, les mains vides et l'esprit serein : voilà 50 euros d'économisés pour un futur achat moins compulsif !!

Et cette semaine, entre Paul&Joe (Paul_Joe), Ambre_Babzoe , APC et la braderie 24h (Vente_24H), l'heure est grave : y aller, ne pas y aller ? Ignorer ses offres magnifiques, ces moments d'extase à essayer des vêtements à des prix encore plus dérisoires que pendant les soldes ? Où me décider, une bonne fois pour toutes, à en profiter au maximum, quite à faire l'impasse sur les soldes, les vraies, celles qui démarrent fin juin, justement ?

Ah, les affres du questionnement d'une accro aux bonnes affaires...

Posté par Enallatombetoile à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Saison des ventes privées, pour le plus grand plaisir de mon banquier...

Nouveau commentaire